LE NEUROFEEDBACK

Grâce aux neurosciences, nous savons que le cerveau humain peut se modifier et acquérir de nouvelles fonctions tout au long de la vie. La capacité du cerveau à se remodeler et créer de nouvelles connexions, s'appelle la neuroplasticité. Le cerveau est donc en perpétuelle évolution! 

Avant propos

L'EEG (électroencéphalogramme) est une technique d'enregistrement de l'activité électrique du cerveau. Il permet d'étudier et de différencier les principaux types d’ondes cérébrales (delta, thêta, alpha et bêta). Très souvent utilisé dans les cas d'épilepsie. L'EEG quantitatif , utilisé en neurofeedback est une mesure fonctionnelle de l'activité du cerveau.

Cela va permettre d'évaluer le fonctionnement de chacune des zones du cerveau et servir de base des données normatives. Il permettra également d'identifier les dysfonctionnements qui seront par la suite ciblés lors de l'entrainement neurofeedback.

Le neurofeedback

Il a été découvert par Barry Sterman en 1973, lors d'une collaboration avec la NASA. Depuis c'est une technique scientifiquement validée par la BCIA (Biofeedback Certification Internationnal Alliance), qui est l'organisme de référence depuis 1981.

Comment cela se passe?

L'EEGq retranscrit le fonctionnement du cerveau de la personne.  Sur l'écran d'ordinateur, un feedback (retour) visuel et auditif permet à la personne de rectifier en temps réel son comportement et donc l'activité de son cerveau. Une évaluation préalable est nécessaire, afin d'établir un protocole personnalisé, selon le fonctionnement cérébral de chaque patient et de leur attente. Suite à l'évaluation, le nombre approximatif de séances d'entrainement sera déterminé.

Le neurofeedback pour qui?

Les études scientifiques démontrent l'efficacité du neurofeedback pour:

  • TDA (H) (Trouble du Déficit d'Attention avec ou sans Hyperactivité)

  • Troubles anxieux et/ou dépressifs

  • L'épilepsie

  • Céphalées/ Migraines

  • Alcoolisme

  • Certains TSA (Trouble du Spectre de l'Autisme)

Mais aussi pour l'insomnie, l'augmentation de  la performance cognitive.

Le déroulement d'une séance de neurofeedback

L'entrainement neurofeedback implique des électrodes EEG placées sur la tête, ainsi qu'une pince sur chaque oreille. L'activité cérébrale mesurée est aussitôt présentée sur l'écran d'ordinateur.Une attitude précise et ciblée de la part de la personne est demandée (ex: concentration). Une vidéo, accompagnée d'une musique lui sont proposées. Lorsque la vidéo et la musique s'activent, celles-ci correspondent à une récompense, car la personne adapte la bonne attitude. Si la vidéo et la musique s'arrêtent, cela correspond à un défaut d'attitude (ex: déconcentration) de la part de la personne, c'est la punition. Cette rétroaction selon l'activité cérébrale est le "feedback". Une séance de décomposée de 6 à 10 essais, chaque essai à une durée de 3 à 5 minutes. En incluant, les préparations et l'entretien préalable, une session dure une heure.

Les bénéfices

Les bénéfices attendus suivant les entraînements, sont une amélioration des fonctions et performances cognitives, émotionnelles et motrices.

 

06.09.60.36.76

©2018 by Sophie Dano, kinésiologue. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now